19/01/2017

La croissance du secteur touristique en Afrique se consolide

Investour a réuni cette année plus de 300 participants, une centaine de projets, 21 ministres et 26 délégations

Investour a réuni cette année plus de 300 participants, une centaine de projets, 21 ministres et 26 délégations

La huitième édition d'Investour, le Forum d’affaires et d’investissement touristique pour l’Afrique, s'est tenue aujourd'hui dans le cadre de la FITUR. Ce forum est le fruit d'une collaboration entre Casa África, l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) et le célèbre salon du tourisme espagnol qui a lieu cette semaine à Madrid. 21 ministres africains du secteur ont participé à l'événement qui proposait des tables rondes, des rencontres B2B et une conférence de presse consacrée aux prévisions du tourisme sur le continent africain.

Les bons chiffres enregistrés par l'Afrique subsaharienne en 2016, marqué par une hausse de 15 % des arrivées internationales, permettent au continent de retrouver un chemin de la croissance annuelle au dessus de 5 %.

« L'Afrique est une destination solide et s'est remise sur la bonne voie. Nous espérons qu'elle enregistra une croissance de 5 % à 6 % en 2017, bien qu'il s'agisse ici d'une prévision conservatrice ». C'est ce qu'a indiqué ce matin le secrétaire général de l'OMT, Taleb Rifai, lors d'une rencontre d'informations avec les journalistes, à laquelle il a participé aux côtés du directeur général de Casa África, Luis Padrón.

La secrétaire d'État déléguée au Tourisme, Matilde Asián, a souligné lors de l'inauguration d'Investour, que la situation relativement embryonnaire du secteur touristique en Afrique constitue davantage une opportunité qu'un inconvénient, car c'est la garantie que le continent apprendra des bonnes pratiques et des erreurs d'autres régions ayant une plus grande tradition touristique.

Il a été rappelé pendant le forum qu'il y a actuellement 80 résidences hôtelières espagnoles en Afrique, de catégorie moyenne à élevée, et que les grandes chaines comme Riu et Iberostar, spécialistes en complexes hôteliers, sont présentes sur ce marché. Il a également été rappelé que le nombre d'entreprises espagnoles basées en Afrique subsaharienne a été multiplié par sept au cours des cinq dernières années, résultat de la spectaculaire croissance économique qu'a connue le continent et de la grande amélioration de son climat des affaires.

Investour a réuni cette année plus de 300 participants, une centaine de projets, 21 ministres et 26 délégations du secteur touristique issus d'un continent composé de 54 pays. En outre, il a accueilli des pays d'autres territoires, comme la Jordanie, ainsi que l'un des plus importants partenaires commerciaux de l'Afrique, la Chine.

 

Back

 
 
Registro de periodistas

E-Newsletter


Recevez notre bulletin électronique hebdomadaire sur les activités et les nouvelles de Casa África.
 
Newsletter

E-Newsletter


Recibe nuestro boletín electrónico semanal con las actividades y noticias de Casa África.

 

En nuestra agenda


 
 

Conoce África


conoce_africa Conoce a fondo este gran continente: sus países, organizaciones, sus más famosas personalidades...
 
Media

Médiathèque


Accédez à notre fonds documentaire de livres, films, musique et ateliers.