29/01/2015

L'avenir de l'Afrique est déjà là

Le directeur général de Casa África, Luis Padrón, aux côtés des ministres africains présents à Investour.

Le directeur général de Casa África, Luis Padrón, aux côtés des ministres africains présents à Investour.

Le ministre espagnol de l'Industrie, de l'Énergie et du Tourisme, José Manuel Soria, a inauguré ce matin le Forum d’affaires et d’investissement touristique pour l’Afrique, Investour 2015, dans le centre de convention nord d'IFEMA, dans le cadre de la Fitur. José Manuel Soria a expliqué de façon déterminée que l'on parlait toujours de l'avenir de l'Afrique, « mais que ça y est, le futur est là ». « L'Afrique est présentée au monde comme un grand continent d'opportunités, d'abord pour les africains mais aussi pour le reste du monde », a-t-il précisé. Investour, l'initiative organisée par Casa África, en collaboration avec l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) et la Fitur, et parrainée par Binter Canarias, a réuni aujourd'hui à Madrid une vingtaine de ministres africains du Tourisme et quelques 400 participants venant de 48 pays africains. Un accord entre Casa África et l'OMT pour la publication d'un rapport annuel sur le développement touristique des pays africains a également été signé à l'occasion du forum.

Le ministre a assuré ce matin que le gouvernement espagnol, à travers des initiatives comme celle-ci, souhaite apporter au continent africain l'expérience espagnole acquise au cours des soixante dernières années dans le développement du secteur touristique. Selon lui, les destinations touristiques en Afrique peuvent prendre exemple sur le pari diversifié du tourisme existant en Espagne. « Dans tous ces secteurs, nous pouvons apporter notre expérience », a affirmé José Manuel Soria. Il a par ailleurs insisté sur le lien fraternel et sincère entre l'Espagne et les pays africains et a donné en exemple son voyage aujourd'hui même avec le roi Felipe VI en Éthiopie pour assister au sommet des chefs d'État de l'Union Africaine.

D'après le secrétaire général de l'OMT, Taleb Rifai, les nouvelles technologies et leur introduction dans le développement du tourisme constitue précisément l'un des défis auxquels est confronté le continent africain. Taleb Rifai, qui accompagnait José Manuel Soria lors de l'inauguration d'Investour et qui a signé l'accord avec Casa África pour le compte de l'OMT, a déclaré que le tourisme était l'un des outils les plus importants pour le développement que connaît le continent africain. Selon lui, l'Afrique est confrontée à quatre défis fondamentaux dans le secteur touristique : trouver des institutions et des moyens de financement, être mieux desservie, améliorer sa politique de visas et l'emploi des nouvelles technologies, lesquelles permettent aux destinations les plus modernes et les plus compétitives dans ce secteur de communiquer avec les voyageurs.

Luis Padrón, directeur général de Casa África, a assuré aux entrepreneurs espagnols désireux d'explorer les destinations africaine qu'il n'y avait, sur la plupart du continent voisin, pratiquement aucun risque pour les investissements étrangers. Il les a encouragés à l'internationalisation en informant que l'Espagne avait désormais réalisé plus d'exportations vers Afrique que vers l'Amérique Latine et que 1 500 entreprises espagnoles étaient déjà établies en Afrique, dont 40 % concentrées au Maroc. D'après le directeur général de Casa África, c'est très positif que les destinations africaines aient des stratégies bien définies et solides pour capter les touristes ainsi que des politiques inclusives favorables à la population et au développement des pays qui se tournent vers le tourisme pour se développer. On enregistre actuellement 1,087 milliards d'arrivés de touristes par an au niveau mondial. Seules 56 millions (5 %) d'entre elles concernent le continent africain, qui reçoit 3 % du total des revenus générés par le tourisme sur la planète. En revanche, il s'agit d'un secteur qui connaît une croissance continue depuis plusieurs années, de même que les économies africaines, leurs classes moyennes et les opportunités offertes par les investissements étrangers.

L'après-midi, Investour sera consacré aux rencontres B2B qui réunissent des entrepreneurs du monde entier souhaitant participer à des projets touristiques présentés lors du forum avec les entrepreneurs africains qui les soutiennent.

 

Back

 
 
Registro de periodistas

E-Newsletter


Recevez notre bulletin électronique hebdomadaire sur les activités et les nouvelles de Casa África.
 
Newsletter

E-Newsletter


Recibe nuestro boletín electrónico semanal con las actividades y noticias de Casa África.

 

En nuestra agenda


 
 

Conoce África


conoce_africa Conoce a fondo este gran continente: sus países, organizaciones, sus más famosas personalidades...
 
Media

Médiathèque


Accédez à notre fonds documentaire de livres, films, musique et ateliers.