Donato Ndongo

Donato Ndongo

Son « Anthologie de la littérature guinéenne » (1984) est considérée comme l’œuvre fondatrice de la littérature guinéenne rédigée en espagnol.

Il est né à Niefang (Guinée Équatoriale), en 1950. Écrivain et journaliste, il fut directeur adjoint du Centre Culturel Hispano-Guinéen de Malabo, délégué de l’Agence EFE en Afrique Centrale et directeur du Centre d’Études Africaines à l’Université de Murcie.

Son vaste travail de diffusion de l’africanisme en Espagne est unanimement reconnu. Dans les cercles académiques, il est considéré comme le plus grand instigateur et le créateur le plus remarquable quant à la littérature écrite en Guinée Équatoriale, ainsi que l’un des écrivains africains les plus significatifs.

Auteur de nombreux articles dans la presse espagnole, il a publié, entre autres livres : Historia y tragedia de Guinea Ecuatorial (Histoire et tragédie de la Guinée Équatoriale, 1977), España en Guinea (l’Espagne en Guinée, 1998), ainsi que des romans comme Las tinieblas de tu memoria negra (Les ténèbres de ta mémoire noire, 1987, traduit en anglais et en français), Los poderes de la tempestad (Les pouvoirs de la tempête, 1997) et El metro (2007). Son Antología de la literatura guineana (Anthologie de la littérature guinéenne, 1984), première en son genre, est considérée comme l’œuvre fondatrice de la littérature guinéenne rédigée en espagnol. De 2005 à 2008, il fut professeur visitant à l’Université de Missouri-Columbia (États-Unis).

Sources :

Pour en savoir plus :

 
Newsletter

E-Newsletter


Recevez notre newsletter électronique hebdomadaire avec les activités et les nouvelles de la Casa Africa.

 

Dans notre agenda...


 
Media

Médiathèque


Accédez à notre fonds documentaire de livres, films, musique et ateliers.
 
Quiénes somos

Qui sommes-nous ?


Découvrez Casa Africa : mission et objectifs, organigramme, où nous sommes,…