Abasse_Ndione

Abasse Ndione

Écrivan sénégalais qui pour ses romans indique penser d'abord en wolof et puis les retranscrire en français

Fils d'un petit commerçant d'un village du Sénégal, il suit d'abord l'école coranique locale avant que son père ne les pousse lui et son frère à aller à l'école française. Il suit des études d'infirmier et obtient son premier poste en 1966. Il exercera ce métier jusqu'à sa retraite.

Il se marie en 1968 avec Meriem, une institutrice dont il aura 7 enfants. Son premier roman, La Vie en spirale mettra 8 ans avant d'être publié au Sénégal. L'ouvrage qui parle de la consommation et du trafic de «yamba» – nom local du cannabis –, aussi bien par les jeunes sans emploi, par les officiers de Police ou par les blancs présents au Sénégal fait du bruit. Il attirera l'attention de la maison d'édition parisienne Gallimard qui le publiera et il est désormais étudié dans les écoles du Sénégal.

Son dernier roman, une longue nouvelle Mbëke mi parle de l'émigration des jeunes sénégalais en pirogue pour essayer de rejoindre les Canaries puis l'Europe. Pour ses romans, Ndione indique penser d'abord en wolof puis les retranscrire en français. Ramata a également été traduit en espagnol.

Abasse Ndione habite à Rufisque, une ville de pêcheurs à une vingtaine de kilomètres de Dakar.

Bibliographie
Liste non exhaustive, les dates sont celles de la parution en France

1984 - La Vie en spirale, première partie sortie de presses en 1984 au Sénégal
1988 - La Vie en spirale II aux Nouvelles Editions Africaines, second volet
1998 - La Vie en spirale, Gallimard
2000 - Ramata, Gallimard
2008 - Mbëkë mi, Gallimard

 
Newsletter

E-Newsletter


Recevez notre newsletter électronique hebdomadaire avec les activités et les nouvelles de la Casa Africa.

 

Dans notre agenda...


Actualmente no hay eventos en Casa África
 
Media

Médiathèque


Accédez à notre fonds documentaire de livres, films, musique et ateliers.
 
Quiénes somos

Qui sommes-nous ?


Découvrez Casa Africa : mission et objectifs, organigramme, où nous sommes,…