24/01/2019

Investour 2019 : La formation et l'innovation : les clés du développement touristique africain

Investour 2019

« L'Afrique a tout pour réussir ! », a affirmé ce matin le secrétaire général de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT),  Zurab Pololikashvilli, lors de l'inauguration de la dixième édition d'Investour, le forum de l'investissement et des affaires touristiques pour l'Afrique. « L'énorme potentiel de ce continent reste encore à explorer en grande partie », a-t-il continué avant de rappeler que le 24 janvier est la journée internationale de l'éducation et qu'il est indispensable d'améliorer la formation des professionnels dans ce secteur tout comme dans d'autres.

Dans le cadre du Fitur, Investour a ouvert ses portes ce matin dans le Centre des congrès nord de l'IFEMA dans une ambiance optimiste et festive avec plus de 350 participants et 24 ministres. La ministre espagnole de l'Industrie, du Commerce et du Tourisme, Reyes Maroto, était l'invitée d'honneur de cette dixième édition à laquelle étaient également présents M. Poloikashvili ainsi que le secrétaire d'État aux Affaires étrangères, Fernando Valenzuela, le directeur général de Casa África, Luis Padrón, et le directeur général de l'IFEMA, Eduardo López Puertas. Investour est un forum organisé depuis 10 ans par l'OMT, Fitur et Casa África. Il ne fait aucun doute que la réflexion sur le présent et le futur du tourisme en Afrique apportée par cet événement en fait un incontournable du secteur.

Dans son discours, M. Pololikashvili a affirmé que le tourisme peut contribuer à la création d'emploi d'avenir et « qu'il est au centre du moteur qui fait avancer le monde ». Le directeur de l'OMT a annoncé la présentation de cinq startups originaires d'Éthiopie, du Sénégal, d'Afrique du Sud, de l'Ouganda et du Zimbabwe qui ont postulé à une bourse de l'IE Business School, partenaire de l'organisation et l'un des leaders mondiaux en matière de formation des cadres et chefs d'entreprises.

« La place de l'Espagne dans le monde en fait certainement une excellente plateforme pour l'action extérieure espagnole, action dans laquelle le Plan Afrique possède un rôle d'envergure », a précisé la ministre Madame Maroto lors de son intervention. « En tant que leader mondial du tourisme, le rôle de l'Espagne repose sur la connaissance mais aussi sur la coopération. Nous voulons exercer une influence positive et être à la tête de l'agenda touristique de l'Union européenne pour l'Afrique. Cet agenda doit être en phase avec les Objectifs de développement durable 2030 et doit permettre d'impulser une politique touristique du 21e siècle qui contribue à un développement durable et inclusif ». 

Dans le même esprit, Luis Padrón, Directeur général de Casa África, a précisé que la mission de l'institution est de resserrer les liens entre l'Afrique et l'Espagne, objectif auquel contribue ce forum, événement incontournable en terme de diplomatie économique, en « offrant un espace favorable à la création et au développement des réseaux hispano-africains et de leurs projets communs ».

Plusieurs accords ont été signés ce matin dans le cadre d'Investour avec les ministres du Tourisme de trois pays africains : un mémorandum d'entente pour la coopération technique entre la Tunisie et l'OMT et les accords respectifs avec les ministres du secteur au Mali et au Cap-Vert. Le mémorandum d'entente concerne la 62e Commission pour l'Afrique (CAF) de l'OMT en juin. Quant aux accords, ils concernent la première conférence ministérielle du tourisme et du transport aérien en Afrique organisée par l'OMT et l'Organisation internationale de l'aviation civile (AOCI) en mars.

Par ailleurs, un prix a été remis au Rwandais Greg Bakunzi, fondateur et propriétaire d'Amohoro Tours et Red Rocks Rwanda. Elcia Grandcourt, directrice du département régional pour l'Afrique de l'OMT et maîtresse de cérémonie d'Investour, a parlé de Greg Bakunzi en des termes élogieux. Le chef d'entreprise a participé aux dix éditions du forum et en réunissant l'aventure, l'expérience et l'éducation, il réalise un travail remarquable qui permet aux communautés locales de se développer tout en assurant la protection de l'environnement. « Red Rocks s'attache à améliorer le quotidien des communautés aux alentours du Parc national des volcans, là où Greg et son équipe opèrent », a affirmé Elcia Grandcourt.

La responsable du département régional pour l'Afrique de l'OMT a également présenté une vidéo résumant la première décennie d'Investour, créée par Casa África et intitulée Qué lejos hemos llegado, juntos (« Un sacré bout de chemin, ensemble »), avant de donner la parole aux participants de tables rondes sur la sécurité et la transformation numérique.

La première table ronde intitulée « Voyager en sécurité en Afrique : amélioration de la résilience et de la gestion des risques dans le secteur touristique » était modérée par Dirk Glaesser, directeur du programme de développement durable du tourisme de l'OMT. La deuxième table ronde était quant elle centrée sur les nouvelles technologies (« Englober la transformation numérique, l'innovation et la promotion des produits touristiques de niche ») et était modérée par Adrienne Klasa, éditrice chez The Banker et fDi magazines du groupe Financial Times.

Dans l'intervalle, le Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (Nepad) a présenté Tourism Tech Adventure: Promoting African Tourism Innovation (Aventure technologique et touristique : promotion de l'innovation du tourisme en Afrique), un projet développé en collaboration avec l'OMT. Les cinq startups africaines candidates à la formation avec l'IE ont également été présentées à ce moment-là.  Le musicien Abdellahe Al Fan a inauguré et conclu le programme matinal du forum avant d'enchaîner cet après-midi avec les réunions B2B entre chefs d'entreprises, entrepreneurs et experts d'Afrique et d'ailleurs.

Investour est soutenu par la Nepad, le Tourisme de Côte d'Ivoire, INFECAR et Quantum Solutions Emerging Markets ainsi que par ses associés, entre autres, l'Office de tourisme du Maroc à Madrid, Voyages Afrique, EBIZ Africa Review et vhholink.

Au cours de ces dernières années, le forum a pris de l'importance, tout comme le secteur touristique en Afrique. D'après les dernières données publiées par l'OMT, le secteur a connu la plus grosse augmentation d'arrivées touristiques depuis 2010 (1 300 millions de voyageurs en 2017). Cette augmentation a été particulièrement visible en Afrique où les arrivées ont progressé de 8,6 % contre 7 % au niveau mondial.

Cette année, l'Afrique a reçu presque 63 millions de visiteurs, lesquels ont dépensé 37 000 millions de dollars. L'affluence est concentrée dans le Maghreb suivi par l'Afrique subsaharienne avec l'Afrique du Sud (plus de 10 millions de visiteurs), le Zimbabwe (2,4 millions) et la Côte d'Ivoire (1,5 millions).

Cet événement est proposé dans le cadre du projet CONFIAFRICA, cofinancé par l'Union européenne par le biais du Fonds européen de développement économique et régional (FEDER) et à l'occasion du programme de coopération INTERREG MAC (Madère, Açores et Canaries).

Clip de la journée Investour 2019

Vidéo Investour 2009-2019, dix ans de promotion touristique en Afrique, ça se fête

 

Back

 
 
Registro de periodistas

E-Newsletter


Recevez notre bulletin électronique hebdomadaire sur les activités et les nouvelles de Casa África.
 
Newsletter

E-Newsletter


Recibe nuestro boletín electrónico semanal con las actividades y noticias de Casa África.

 

En nuestra agenda


 
 

Conoce África


conoce_africa Conoce a fondo este gran continente: sus países, organizaciones, sus más famosas personalidades...
 
Media

Médiathèque


Accédez à notre fonds documentaire de livres, films, musique et ateliers.