Cette collection a pour but de faciliter l’édition de textes de la Bibliothèque d’Études Africaines des Edicions Bellaterra, dirigée par Albert Roca. Ces titres permettront de faire connaître le patrimoine culturel africain en Espagne avec pour but de rendre accessible au public espagnol l’héritage des grands penseurs de la société africaine. La collaboration est fondée sur la traduction des grands titres de penseurs africains considérés comme étant à l’origine de grands projets politiques et culturels, comme c’est le cas d’auteurs comme Cheikh Anta Diop, Joseph Ki-Zerbo ou Kwame Nkrumah.

 
La chronique de Guinée

Nationalisme et culture

Amilcar Cabral
Tel que nous le relate la préface de cet ouvrage, Almicar Cabral fut le dirigeant le plus prestigieux de tous ceux qui défièrent le pouvoir colonial portugais. Il y a bien sûr eu d'autres noms, dont certains de l'envergure d'Eduardo Mondlane ou Samora Machel au Mozambique ; ou d'Agostinho Neto et Mario de Andrade en Angola, pour ne citer que les contemporains les plus éminents. Mais l'importance d'Almicar Cabral réside non seulement dans la scène politique, où il fut une référence lors de l'érosion militaire du colonialisme portugais, mais aussi sur le plan intellectuel, d'où naissent des œuvres telles que celle traduite et publiée aujourd'hui par Casa África.


 
La chronique de Guinée

Nationalisme et culture

Amilcar Cabral
Tel que nous le relate la préface de cet ouvrage, Almicar Cabral fut le dirigeant le plus prestigieux de tous ceux qui défièrent le pouvoir colonial portugais. Il y a bien sûr eu d'autres noms, dont certains de l'envergure d'Eduardo Mondlane ou Samora Machel au Mozambique ; ou d'Agostinho Neto et Mario de Andrade en Angola, pour ne citer que les contemporains les plus éminents. Mais l'importance d'Almicar Cabral réside non seulement dans la scène politique, où il fut une référence lors de l'érosion militaire du colonialisme portugais, mais aussi sur le plan intellectuel, d'où naissent des œuvres telles que celle traduite et publiée aujourd'hui par Casa África.


 
La chronique de Guinée La Crónica de Guinea [La chronique de Guinée]

E. Aznar/D. Corbella/A. Tejera
Ce texte permet de découvrir l’expansion portugaise dans l'Atlantique méridionale. Son auteur, le chroniqueur aulique Gomes Eannes de Zurara, a utilisé dans sa rédaction des rapports détaillés envoyés à la cour par les membres en expédition. Ses informations peuvent donc être considérées comme étant « de première main ». L'œuvre ce concentre sur le personnage de l’infant Henri et sur les voyages qui ont eu lieu sous son égide jusqu’en 1453, et qui s'étendent du passage historique du cap Bojador à l’arrivée dans la région du fleuve Gambie. Outre la découverte en elle-même, le récit offre des détails de grande importance sur les populations que les navigateurs rencontrèrent (Azanegues, Guinéen, des Canaries), leurs habitats, leurs vêtements, leur armement, leur alimentation, etc. Lire un extrait - Acheter

 
L’Afrique doit s’unir

Nations nègres et culture

Cheikh Anta Diop
Au moment de sa publication, le message de cette œuvre a été reçu comme une grosse boutade : des égyptiens noirs? La paternité négro-africaine du ‘miracle grec’?... Le scandale s’est amplifié jusqu’à devenir monumental dans le contexte d’émancipation anticolonial de l’époque. Les idées de Diop enflammèrent les cercles intellectuels africains, d’abord les francophones puis, et surtout, les afro-américains. Cependant, ses approches sont toujours en vigueur, tout comme la surdité internationale, ce qui constitue sans aucun doute l’un des grands péchés, non plus moraux mais utilitaristes, de l'Académie occidentale. Tout comme l’imaginait Diop, Nations nègres et culture, était et est un point de départ, non d’arrivée.

 
L’Afrique doit s’unir

Histoire de l’Afrique Noir. Des origines aux indépendances

Joseph Ki-Zerbo 
Voici un personnage contemporain classique, à la fois d’actualité et incontournable. Son œuvre originale consistait en un essai, qui allait devenir l’Histoire Générale de l’Afrique, projet de référence auquel Ki-Zerbo participa en tant que membre du Comité Scientifique International et comme directeur du premier volume. Joseph Ki-Zerbo a appartenu à la génération des sages qui, en route vers l’indépendance, révisa l’histoire du continent s’agissant du Sud du Sahara. Cette histoire fut ignorée et même niée par l’Occident pendant longtemps, comme nous le rappelle l’auteur lui-même en citant Hegel. L’historiographie coloniale devait ensuite commencer à remplir ce vide, mais en attribuant tout changement substantiel à l’extérieur.

 
L’Afrique doit s’unir

Histoire de l’Afrique Noir. Des origines aux indépendances

Joseph Ki-Zerbo 
Voici un personnage contemporain classique, à la fois d’actualité et incontournable. Son œuvre originale consistait en un essai, qui allait devenir l’Histoire Générale de l’Afrique, projet de référence auquel Ki-Zerbo participa en tant que membre du Comité Scientifique International et comme directeur du premier volume. Joseph Ki-Zerbo a appartenu à la génération des sages qui, en route vers l’indépendance, révisa l’histoire du continent s’agissant du Sud du Sahara. Cette histoire fut ignorée et même niée par l’Occident pendant longtemps, comme nous le rappelle l’auteur lui-même en citant Hegel. L’historiographie coloniale devait ensuite commencer à remplir ce vide, mais en attribuant tout changement substantiel à l’extérieur.

 
L’Afrique doit s’unir

L’Afrique doit s’unir

Kwame Nkrumah
Le titre de cette œuvre est devenu une consigne mille fois répétée du panafricanisme postérieur aux indépendances africaines. En 1963, année de la création de l’Organisation pour l’Unité Africaine, Nkrumah publiait le livre qui allait le mieux résumer son idéologie panafricaniste, comme un appel, presque une prière adressée aux nouveaux pays africains pour qu’ils se regroupent. Les mots prononcés par Nkrumah devant l’assemblée fondatrice de l’OUA restent valables : « si nous parvenons à ériger l’Afrique comme exemple de continent uni, avec une politique et un objectif communs, nous aurons contribué de la meilleure façon possible à la paix à laquelle aspirent les hommes et les femmes. Les Africains le savent. »

Newsletter

E-Newsletter


Recevez notre bulletin électronique hebdomadaire sur les activités et les nouvelles de Casa África.

 
 

En nuestra agenda


 
Media

Médiathèque


Accédez à notre fonds documentaire de livres, films, musique et ateliers.
 

Quiénes somos