Exposition : Les femmes du Congo

Travaux d'Isabel Muñoz et Concha Casajús, à découvrir à Casa África du 17 février au 6 mai 2016
Exposición: Mujeres que rompieron el silencio. Trabajos de Concha Casajús que podrán visitarse en la Biblioteca Municipal de Santa Brígida del 18 al 30 de noviembre de 2016


Les femmes du Congo
Le chemin vers l'espoir
Les femmes qui rompirent le silence

Mujeres del Congo1 est un projet né de la collaboration entre les photographes espagnoles Isabel Muñoz et Concha Casajús avec la journaliste congolaise Caddy Adzuba, dont le soutien et la protection ont permis à chacune de développer leur projet photographique sur les femmes de la République démocratique du Congo (RDC), ces héroïnes avec qui Caddy travaille au quotidien.

Casa África réunit actuellement dans son siège le travail que les deux photographes ont réalisé de manière indépendante en RDC, un pays qui regorge de richesses (coltan, diamants, or, pétrole, gaz) alors qu'une grande partie de sa population vit des situations de misère et de violence extrême, principalement les femmes.

Les combats pour le contrôle du territoire n'ont jamais cessé et les images qui arrivent à Casa África font écho des témoignages des femmes de Bukavu, dans la province de Kivu Sud, dans l'est du pays. Elles ont réussi à survivre à l'extrême violence qu'elles ont subie, en se soulevant et en s'en sortant avec une force et une intégrité qui ne mérite autre que l'admiration et un profond respect.

Cette exposition a pour objectif de réunir les histoires de femmes courageuses qui ont réussi à survivre et à se libérer de la souffrance, et qui finalement ont réussi à s'en sortir avec dignité. Les noms des deux œuvres donne une idée du message que leurs auteurs veulent faire passer : Isabel Muñoz réunit ses photographies sous le titre Le chemin vers l'espoir et Concha Casajús Les femmes qui rompirent le silence.

Les photographes ont partagé le quotidien de ces survivantes, une lutte acharnée contre la vie qui démontre qu'elles sont prêtes à prendre leur destin en main. À côté des femmes activistes de Bukavu qui les accompagnent, ces femmes, qui ont survécu à la violence sexuelle comme arme de guerre, veulent montrer à travers cette exposition leur détermination d'affronter la souffrance et de dire définitivement NON à leur condition de victime. Une véritable marche vers la victoire contre la violence sexuelle.

Ce projet vise également à faire réfléchir à la lutte contre la violence sexuelle exercée sur les femmes et les petites filles, dans le but de parvenir à un engagement réel et efficace à travers des actions concrètes, et permettre ainsi d'apporter une assistance aux femmes qui se trouvent dans cette situation.

L'exposition a également pour objectif de dénoncer auprès des Nations Unies que la Convention 1325 du Conseil de sécurité est très loin d'être appliquée, et que la protection des femmes reste une question essentielle.

L'exposition occupera les salles Guinea Ecuatorial et Kilimanjaro de Casa África du 17 février au 6 mai 2016 et sera ouverte du lundi au vendredi de 9 h à 18 h.

Par ailleurs, les deux photographes feront une conférence sur leur travail et sur la situation des femmes du Congo à l'auditorium Nelson Mandela de Casa África le jeudi 18 février à 19 h. Entrée gratuite.

Digigraphie® d'Epson certifie l'originalité des photos d'Isabelle Muñoz

 
 
 
Compartir con:
 
 
Newsletter

E-Newsletter


Recevez notre bulletin électronique hebdomadaire sur les activités et les nouvelles de Casa África.
 

Quién es Quién en África


 

  • Filter by:
 
of415

There are no results for this search
 

Efemérides


Prix de Casa África


Prix de l’Essai, Prix Griot d’ébène, Prix de cinéma,...