Club de lecture Casa África avec le livre La saison des pluies de Bessie Head

Le 23 novembre 2017 à Casa África
Club de Lectura Casa África con la obra "Canción dulce", de Fatema Mernissi. El 24 de mayo de 2018 en Casa África
Casa África organise un nouveau rendez-vous avec son Club de lecture, cette fois autour du roman La saison des pluies de l'auteure sudafricaine Bessie Head.

Comme à l'habitude, la rencontre sera menée par Ángeles Jurado, journaliste, écrivaine, africaniste, lectrice invétérée et membre de l'équipe de Casa África. Elle a aussi écrit le prologue de cette œuvre.

On peut trouver beaucoup d'adjectifs pour qualifier la vie de Bessie, mais « facile » n'en fait certainement pas partie. Fruit d'une union mixte en plein Apartheid, elle a connu l'exclusion dès son plus jeune âge. Cette souffrance qui l'a accompagnée toute sa vie se reflète dans ses livres, tous largement autobiographiques. Comme elle l'a dit une fois, elle voulait construire une échelle vers les étoiles. C'est pour cela qu'elle a commencé à écrire.

Lorsque Bessie Head a écrit La saison des pluies, elle se trouvait dans une situation d'extrême pauvreté, dans un camp de réfugiés au Botswana où elle vivait avec son fils après avoir quitté l'Afrique du Sud. Son travail a été salué mais il ne lui a pas permis d’améliorer sa situation.

La saison des pluies est l'un des titres de cette auteure disponibles en français. Il nous donne l'opportunité de pénétrer dans le monde d'une écrivaine passionnante, qui surprend avec sa contribution et son regard, aiguisé et différent. Son expérience d'exilée apparait dans ce roman à travers l'histoire d'un journaliste, Makhaya, forcé à abandonner son pays natal, l'Afrique du Sud.

Makhaya est un héros atypique que Bessie Head utilise pour aborder les thèmes qui la préoccupent : les luttes de pouvoir, les tribulations et la force des femmes, la spiritualité et les traditions pernicieuses. Avec Makhaya, Bessie Head propose un nouveau modèle d'homme et de relation pour changer cette société patriarcale, raciste, xénophobe qui déshumanise celui qui est différent et qui opprime la femme.

La Femme qui collectionnait des trésors : et autres récits du Botswana, œuvre traduite en français et publiée aux éditions ZOE, est une compilation de récits dans laquelle Bessie Head exprime toute sa sensibilité. Après La saison des pluies (son premier roman publié), ont suivi Marou, Question de pouvoir ou encore Serowe: Village of the Rain Wind. À partir de sa propre vie, l'écrivaine a couché sur le papier des milliers de questions sur lesquelles réfléchir et débattre. C'est ce que feront les membres du Club de lecture Casa África lors de ce nouveau rendez-vous qui aura lieu le 23 novembre 2017 à 18 h dans la salle Multimédia de Casa África.

 
 
 
Compartir con:
 
 
Newsletter

E-Newsletter


Recevez notre bulletin électronique hebdomadaire sur les activités et les nouvelles de Casa África.
 

Quién es Quién en África


 

  • Filter by:
 
of395

There are no results for this search
 

Efemérides


Prix de Casa África


Prix de l’Essai, Prix Griot d’ébène, Prix de cinéma,...