Présentation du livre Galaxias (Galaxies)

Vendredi 16 mai, à 19h00, à l'auditorium Nelson Mandela
Presentación del libro 'Galaxias'
Dans le cadre d'África Vive 2014, l'initiative de Casa África pour célébrer la Journée de l'Afrique (25 mai), Casa África accueille la présentation de ce livre, Galaxias, un recueil de poèmes de treize poètes venant de différents pays du monde, parmi lesquels trois sont africains (Maroc, Algérie et Sénégal) et dont certains ont participé à la dernière édition du Salon international du livre africain (SILA 2013), ainsi que de plusieurs poètes espagnols, dont certains des Canaries. Tout cela en fait une manifestation assurément novatrice qui rassemble littérature et art des pays qui nous entourent géographiquement et culturellement.

D'après Antonio Arroyo, ce livre ne se veut pas une anthologie de poèmes, mais plutôt une collection de micro-poèmes qui en principe n'ont rien à voir les uns avec les autres, bien qu'il recherche toutefois un métissage, un mélange de cette matière qui circule dans les galaxies, se mêle et se heurte en créant de nouveaux soleils. Ce n'est pas un dialogue entre des poètes mais une vision de différentes manières d'aborder la poésie.

Six espagnols, un marocain, un algérien, un sénégalais, deux chiliens, une colombienne et une brésilienne participent à ce livre qui tire son titre d'un poème d'Haroldo de Campos. Métissage enrichissant qui offre la multisensorialité sentimentale d'Abderrahman El Fathi, le chagrin de la temporalité d'Alejandra González Ortega, le corrosif sarcasme dissident de Fernando Sabido, une existentielle palpitation urbaine chez Aquiles García, la profondeur émotionnelle du tableau des sexes chez Beatriz Giovanna Ramírez, le nominalisme mystificateur de Leo Lobos, la voix prise dans l'imaginatif débit débordant d'Antonio Arroyo, l'exubérance expressive et la communication souffrante chez Olga Luis, le paysagisme sensuel du chromatisme sonore chez Roberto Cabrera, le réalisme et le surréalisme amers de la stupeur explosive chez Amadou Lamine Sall, le minimalisme didactique chez Isa Guerra, la méditation testimoniale de Farés Babouri et la vitalité élégiaque de Sandra Santos.

Un groupe de poètes unis dans l'art de créer des galaxies uniques à travers une appropriation particulière du langage, communiant avec le lecteur qui accepte et apprécie le défi de s'approcher des vers.

Informations sur la présentation :

  • Jour : 16 mai 2014
  • Heure : 19h00
  • Lieu : Auditorio Nelson Mandela. Casa África. Alfonso XIII, 5. 35003 Las Palmas de Gran Canaria, Espagne
 
 
 
Esta actividad está organizada por: NACE: Nueva Asociación Canaria para la Edición
 

Back

 
Compartir con:
 
 
Newsletter

E-Newsletter


Recevez notre bulletin électronique hebdomadaire sur les activités et les nouvelles de Casa África.
 

Quién es Quién en África


 

  • Filter by:
 
of414

There are no results for this search
 

Efemérides


Prix de Casa África


Prix de l’Essai, Prix Griot d’ébène, Prix de cinéma,...